Copyright 2020 - Custom text here

Innovation en Éducation

enfant, neobienetre, éducation, alternative, congrès, ParisVictor Hugo disait "ouvrez une classe vous fermerez une prison". Parce que tout part de l'éducation, nous pouvons tous, à notre niveau, être acteur d'une transformation positive de la société. A travers nos différentes activités (professionnelle, associative, familiale, coopérative, ...) nous sommes à même de repenser ensemble l'école de demain.

Pendant que la société évolue ou se déstructure sous les forces d'intérêts contradictoires voire antagonistes, le système éducatif ne cesse d'être l'objet de réformes à répétition sans que sur le fond l'orientation et le contenu de celle-ci ne change : adapter en permanence l'éducatif aux besoins économiques, financiers, idéologiques des classes dirigeantes. Mais bonne nouvelle, il existe une multitude de possibilités, d'acteurs, de méthodes, d'initiatives positives, qui gravitent autour de l'innovation pédagogique.

L'éducation est l'actrice principale dans l'histoire de notre vie

Mise en œuvre dès notre naissance par nos parents eux-mêmes formatés par la génération précédente et le cadre culturel et idéologique de leur époque, puis poursuivie par les enseignants dans le cadre du système institutionnel éducatif, l'éducation que nous recevons influe sur ce que nous devenons en grandissant, les chemins que nous empruntons et donc, sur l'adulte en devenir et que nous sommes.

Ainsi l'éducation transmise par notre environnement devient l'empreinte et l'essence même de notre être social. Dans l'épanouissement des êtres humains l'éducation définit littéralement les contours et les dynamiques de la société de demain. Il est donc primordial de prêter la plus grande attention à ce domaine.

L'école d'aujourd'hui

enfants, ronde, education, récreation, enseignementLe système éducatif traditionnel que nous connaissons ( public, laïc, universel) offre un enseignement de qualité à nos enfants, à tous quelque soit le milieu social. L'école leur apprend à lire, à compter, des enseignements théoriques primordiaux, à vivre en communauté et à trouver sa place tout en respectant celle de ses camarades. Bien sûr une forme de ségrégation perdure suivant les établissements scolaires de quartiers favorisés ou défavoirisés socialement. Or, les enfants des nouvelles générations grandissent dans un monde qui n'a rien à voir avec la génération précédente. De ce fait, il est nécessaire de s'adapter et de proposer de nouvelles méthodes d'apprentissage - la pédagogie - comme support de nouvelles finalités.

L'éducation de demain

Aujourd'hui, l'enjeu est de savoir comment nous pourrions intégrer à ce système éducatif formaliste une dimension supplémentaire qui serait davantage axée sur le développement personnel de l'enfant, sur son épanouissement en tant qu'individu. Il est de notre devoir d'enseigner à nos enfants et aux autres à aimer et rire, à apprendre et à grandir au-delà de leurs limitations conjoncturelles contemporaines. Leur transmettre la conviction de leur propre valeur et la motivation à développer leur plein potentiel. Imaginez une école qui donnerait des cours de gestion des émotions, de positive attitude, d'alimentation saine, de respects de l'environnement, qui questionnerait les concepts idéologico-économiques de "développement durable" ou de "transition". Certaines thématiques des programmes en deviendraient peu d'actualité.

Dans le monde entier, des personnes de tous âges et de toutes origines, se mobilisent depuis de nombreuses années autour de l'éducation. De Piaget à Montessori en passant par Steiner et d'autres, elles ont questionné et produits des outils théoriques et pratiques pour améliorer la qualité d'être de nos enfants, et, ce faisant, leur offrir un avenir meilleur grâce à des actions simples comme : la psychologie positive, la création d'outils pédagogiques novateurs. Ces penseurs ont de nos jours fait école auprès de milliers de pédagoguqes qui aident naturellement les enfants, parents et enseignants à être en phase avec eux mêmes et avec le monde qui les entourent.

Faire le point et ouvrir des perspectives : l'école de la vie

enfant, adulte, transmission, éducationGaston Bachelard disait "II faut mettre la société au service de l’école et non pas l’école au service de la société". De la France à la Chine en passant par l’Allemagne et les Etats-Unis, le système éducatif est axé sur la compétition et les résultats quantitatifs au détriment des capacités imaginatives. À travers l’école de la vie, le défi est de placer l’enfant au centre du système scolaire qui doit s’adapter à lui en fonction de ses besoins et de ses capacités.

Dans le sud de la France, à Montpellier depuis 4 ans plusieurs milliers de personnes concernés par les questions d'éducation se retrouvent au "Festival pour l'école de la Vie" initié par Julien Peron (1). Ses deux documentaires : " C'est quoi le Bonheur pour vous" et " L'école de la Vie, une génération pour tout changer" partagent ce que pourrait être une école de la Vie qui fait la part belle à l'expérience et à l'intuition. Un projet concret d'école est à l'étude pour accueillir des enfants de la maternelle au baccalauréat et y développer un programme éducatif innovant inspiré de différents courants tel que Summerhill, Reggio, Montessori, Freinet, Steiner,... pour aller vers une libération des enfants/adolescents seuls maîtres de leurs choix et de leur évolution..(2)

__

(1) en savoir plus sur Julien Peron : une conférence « L'éducation à la vie » à découvrir ici : https://www.youtube.com/watch?v=zcfOGNaIZtE

(2) En 2020 à l'automne, les 24 et 25 octobre, se déroulera à Paris un nouveau congrès-festival autour de l'innovation en éducation. Ce sera l'occasion de se poser pour faire le point, réfléchir avec des spécialistes de la pédagogie et prendre connaissance des expériences en cours. En savoir plus : https://www.innovation-en-education.fr/

Ps: Nous souhaitons créer une école de la vie, si ce projet résonne en vous et que vous souhaitez apporter votre pierre à l'édifice merci de nous écrire ICI 

f t g m